Le président des États Unis Richard Nixon fut destitué pour avoir voulu espionner le parti d'opposition en faisant poser des micros dans les locaux de ce parti.

En France aujourd'hui on fait beaucoup mieux, pas besoin de micros, on envoie une enquête préliminaire diligentée par un procureur dont la qualité de juge est niée par la Cour Européenne. On peut ainsi avoir tous les fichiers, les agendas, tout, même les souvenirs de la vie privée...Et comme la procédure n'est pas respectée, toutes ces données sont maintenant aux mains du Ministère de l'Intérieur, donc aux mains du président Micron.

Destitué pour un micro...