Il est un lieu commun de dire que Micron a été élu grâce au soutien immense de l'oligarchie financière qui a utilisé jusqu'à la corde les médias dominants sous sa coupe. Mais cette utilisation des médias dominants n'était pas suffisante. L'oligarchie craignait d'avoir Jean-Luc Mélenchon au deuxième tour. Micron contre Le Pen c'est gagné à coup sûr, Micron contre Mélenchon...Il y a un doute.

L'observation des comptes de campagne des cinq candidats arrivés en tête fait apparaître que Micron a dépensé le plus suivi, devinez, de Hamon qui pour trois mois de campagne a dépensé quinze millions, cinq de plus que Mélenchon dont la campagne a duré plus d'un an.

Mais c'est bien sûr ! Comment faire pour ne pas avoir Mélenchon au deuxième tour ? Hamon est là pour cela. On se demande comment peut-il réunir autant de millions pour sa campagne.

On se demande mais, peut-être, que quand on est le compagnon d'une responsable haut-placée de LVMH on est donc directement relié au monde des multimilliardaires.